Une équipe passionnée

Notre vision

Chez IDCWARE, nous croyons que les entreprises qui tirent leur épingle du jeu dans ce monde numérique hyper-connecté sont celles capables de prendre les meilleures décisions, plus rapidement et mieux renseignées, grâce à des outils de pilotage et de communication avant-gardistes.

Cette vision, nous la mettons en œuvre depuis 6 ans déjà pour développer BoardVisor, notre plate-forme logicielle pour superviser les workflows métiers en temps réel.

Le chemin parcouru ces dernières années est gigantesque, tant dans l’évolution des technologies (NodeJS et cloud) que dans la prise de conscience des dirigeants.

Notre mission

IDCWARE veut devenir l’entreprise de référence pour les entreprises qui souhaitent à la fois :

  • sécuriser leur Système d’Informations,
  • et le rendre plus souple en phase avec les objectifs stratégiques et métiers.

La DSI de demain doit en effet être vue comme un accélérateur de l’innovation métier, en fournissant à toutes les divisions les données utiles aux différentes applications demandées par le terrain.

En ce sens, IDCWARE apporte une couche d’intermédiation entre la DSI et les directions métiers pour sécuriser les deux parties : la DSI n’ayant pas à s’inquiéter d’une utilisation intempestive ou inadaptée du SI, et les « business units » de l’accès aux données qui les intéressent.

Les fondateurs

Laurent Ably

Jacques Béja

Laurent Ably et Jacques Béja se sont rencontrés chez GLTrade / Sungard (services financiers et informatique boursière) en 2003.

Forts de cette expertise technique et opérationnelle acquise, ils fondent IDCWARE en 2010 avec la volonté de démocratiser les tableaux de bord opérationnels sur-mesure. Après 5 ans de R&D collaborative, ils mettent au point BoardVisor qui est l'un des produits les plus innovants du marché dans le pilotage des activités opérationnelles.

L’équipe d’IDCWARE est aujourd’hui constituée de 11 personnes passionnées par leurs différents métiers (design, programmation, R&D, …) avec pour mots d'ordre réactivité, implication, et souci de la perfection.

Publications, conférences

Interview - Croissance : « on a arrêté de dire qu’on était des supers geeks » 04/02/2016

Entreprendre dans le numérique : 5 start up livrent les clés pour se développer !

5 entrepreneurs du secteur du numérique exposent les étapes clés de leur parcours, leur point de vue, les points de vigilance et partagent les expériences qui leur ont permis de créer et développer leur entreprise. Chaque entrepreneur intervient seul sur scène pendant 10 minutes.

Conférence - Salon des Entrepreneurs - les clefs du succès 04/02/2016

Entreprendre dans le numérique : 5 start up livrent les clés pour se développer !

5 entrepreneurs du secteur du numérique exposent les étapes clés de leur parcours, leur point de vue, les points de vigilance et partagent les expériences qui leur ont permis de créer et développer leur entreprise. Chaque entrepreneur intervient seul sur scène pendant 10 minutes.

Publication - Kepler Cheuvreux : la data visualisation temps réel pour anticiper les risques opérationnels 04/01/2016

Publication d'une étude de cas dans la revue spécialiste "Best practices SI" à destination des décideurs en IT, en collaboration avec l'Université Sorbonne Paris Descartes.

Site internet de BPSI

Conférence - Visualisation en temps réel des données 05/10/2015

Retrouvez ci-contre en vidéo les thèmes abordés aux côtés de Microsoft Power BI et Bittle :

  • Quel rôle de la DSI face à ses nouveaux enjeux ?
  • Comment agréger et valoriser les données éparpillées dans l'entreprise ?
  • Le temps réel dans la supervision des opérations.
  • Et La supervision des opérations, un projet d'entreprise.

Conférence - Le pilotage du développement par l'interface 29/05/2015

Intervention dans le cadre des cours de Master MIAGE à Paris Descartes. Présentation des processus de développement logiciel user centric :


  • Pourquoi l'utilisateur doit aujourd'hui être au centre du processus de développement?
  • Quels sont les enjeux pour les nouvelles interfaces?
  • Comment traduire ce besoin sous forme de processus de travail?